home    À LOUER


Charm, Strange
Charm, Strange
Charm, Strange
Charm, Strange

Charm, Strange

Andréanne Michon

– 6675, Boulevard Monk, Montreal


http://www.andreannemichon.com

––

Cette série photographique évoque la présence physique et psychologique d'un lieu par le biais du portrait et du paysage. À mi-chemin entre la mise en scène et le portrait, ces, elles soulignent la nature fictive de la composition photographique du temps et de l'espace ainsi que la question métaphysique de l'universalité.

Le spectateur est mis en face d'une image qui ne lui apprend rien quant à la nature ou à l'identité du sujet. Seule subsiste une trace de la présence physique et émotive de cette personne. Ainsi, le spectateur peut échanger librement avec le portrait; il peut y projeter sa propre identité, ou encore, devenir cet « autre » qui y est représenté.

Les êtres sont composés des mêmes particules que le monde qui les entoure. À l'instar de ces particules en perpétuel mouvement, le corps humain et le soi réagissent comme les pôles des aimants, qui s'attirent, qui se repoussent. Au cœur même de la suite Charm, Strange se trouve une réflexion sur l'attraction et la présence physique du photographe, du sujet et du spectateur.

––

This series of photographs evokes the physical and psychological presence of a place through the portrait and landscape. Halfway between the staging and the portrait, these, they underline the fictional nature of the photographic composition time and space as well as the metaphysical question of universality.

The viewer is put in front of a picture that tells him nothing about the nature or identity of the subject. Only remaining track of the physical and emotional presence of that person. Thus, the viewer can freely exchange with the portrait, there can project its own identity, or even become the "other" that is represented.

Beings are composed of the same particles as the world around them. Like these particles in constant motion, the human body and the self react like poles of magnets, which attract, repel that. At the heart of Sharm result, Strange is a reflection on the attraction and physical presence of the photographer, subject and viewer.