home    À LOUER


Serres
Serres
Serres

Serres

Mathieu Baril

– 867, Ontario, Est


––

Dans cette série sur les serres, je me questionne sur notre relation avec la nature. Je m’intéresse à la manière dont nous l’organisons et l’adaptons à nos besoins et désirs. L’industrialisation de la nature est parfaitement représentative de la société dans laquelle nous vivons. Je n’apporte pas de critique particulière, j’essaie d’éclairer le sujet de sorte que l’on prenne conscience de celui-ci.  En ayant un point de vue des plus objectifs, je n’impose pas ma propre opinion, je laisse plutôt aux spectateurs le soin de forger la leur. 
Je veux apporter cette nature industrialisée au cœur de la ville, en confrontant s’est habitant avec celle-ci.  Ainsi je crée un espace vert totalement artificiel sans la moindre verdure.  Un espace propre qui laisse la place à la contemplation sans que l’on n’y prenne part.  C’est donc un point de vue totalement extérieur au sujet, laissant la possibilité aux spectateurs de réfléchir d’avantage sur celui-ci.

––

In this series on greenhouses, I wonder about our relationship with nature. I am interested in how we organize and adapt to our needs and desires. The industrialization of nature is perfectly representative of the society in which we live. I do not bring particular criticism, I try to illuminate the subject so that we become aware of it. By having a view of the objectives, I do not impose my own opinion, rather I let the audience care to forge their own.

I want to make such industrialized in the heart of the city, is confronting head with it. So I created a totally artificial green area with no greenery. A clean space that gives way to contemplation without anyone there to take part. This is a totally outside perspective to the subject, leaving the possibility for viewers to think more about it.